Soletanche Bachy France réalise une paroi moulée définitive en béton non armé sur le Grand Paris Express

Dans le cadre du lot T2A du projet de la ligne 15 sud du Grand Paris Express, lOuvrage Annexe 1501P, devient la nouvelle référence technique et environnementale de Soletanche Bachy France.

08.02.2021ActualitéInnovationProjet

paroi moulée/ diapgraghm wall / tunnel / muro pantalla/ metro/ station

 

L’OA 1501P fait partie des 5 ouvrages annexes d’interstations que le groupement Horizon doit réaliser pour le projet ferroviaire. Il sera le seul ouvrage, qui plus est définitif, de ce lot à être constitué pour moitié d’une enceinte en paroi moulée sans armatures. Une première en France.

 

L’ouvrage, qui comporte 14 panneaux (7 primaires et 7 secondaires unitaires) a été foré par joints remordus en remplacement des joints CWS prévus en conception. Cette solution a permis de limiter la co-activité sur chantier et de s’affranchir des risques de mise en œuvre de joints de 65 m dans une emprise exiguë. C’est également dans cet esprit qu’a été étudiée de manière approfondie la mise en place d’armatures uniquement dans les panneaux de paroi moulée pour lesquels cela était strictement nécessaire.

 

En raison d’une stratigraphie hétérogène, les parois moulées ont fait l’objet d’une excavation mixte (benne hydraulique et Hydrofraise®).

 

OA1501P/ paroi moulée définitive en béton non armé / diaphragm wall

 

La paroi moulée circulaire de l’OA 1501P travaille en compression annulaire, rendant ainsi autostable ce soutènement sur les 57 m de hauteur d’excavation des terres.

 

La stabilité horizontale de l’écran a été étudiée classiquement à l’aide de calculs d’interaction sol-structure 2D aux coefficients de réaction, en assimilant la paroi moulée à un empilement d’anneaux en béton caractérisés par une rigidité cylindrique et au sein desquels se développent des effets voûtes.

 

Par le passé, plusieurs ouvrages provisoires ont déjà été réalisés sans armature par la filiale : les puits de la ligne 14, le passage sous le RER C, le puits d’essai à Saint-Maur, mais jamais un ouvrage définitif.

 

Cette réalisation vient alimenter notre retour d’expérience en matière de réduction de l’utilisation des ressources en ne mettant en œuvre que ce qui est strictement nécessaire, dans le respect du corpus normatif, grâce notamment à la maîtrise des déviations à forte profondeur et à la qualité des bétons de parois moulées.

 

paroi moulée non armée /unreinforced diaphragm wall /muros pantalla sin refuerzo

Un chantier efficace

Un chantier efficace

En conclusion, l’OA 1501P aura fait l’objet d’optimisations techniques qui auront permis la :

  • Réduction du coût de la construction avec une économie de 115 t d’acier dans les parois moulées et la suppression d’un contre-voile (292 m3 de béton armé) pour le génie civil intérieur ;
  • Réduction des délais des opérations d’équipement et de bétonnage des parois moulées ;
  • Réduction des moyens de levage grâce à la suppression de la moitié des cages d’armature de paroi et à la suppression des joints CWS ;
  • Réduction des risques de défauts d’enrobage et donc de reprise du parement sur la partie non armée ;
  • Réduction du transport grâce à la suppression des cages d’armature.

La prochaine étape sera donc de concevoir et réaliser une enceinte circulaire en paroi moulée entièrement sans armatures.

 

Tout comme la sécurité, l’environnement fait partie intégrante de notre démarche globale de conception et de calcul d’ouvrages enterrés. Cette démarche vise notamment à optimiser les quantités, parce qu’il n’y a pas plus – ultra bas carbone – que le béton et l’acier que l’on ne met pas !

 

ouvrage terminée