Soletanche Bachy, leader mondial des fondations et des technologies du sol
Follow us
Choose your language

30/01/2024

Nicholson Construction participe à la construction / réhabilitation de la nouvelle écluse de Sault (Michigan).

Chaque année ce sont près de 10 000 bateaux de marchandises qui empruntent les 3 écluses de Sault. Ces infrastructures sont vieilles de plus de 100 ans, il faut donc les entretenir régulièrement pour maintenir le trafic. C’est dans cette optique que Nicholson a été mandaté pour reconstruire et agrandir l’une de ces écluses.

En 2019, le corps du génie de l’armée des Etats-Unis lance l’opération de construction d’une nouvelle écluse à Sault, sur la rivière Sainte-Marie dans le Michigan. C’est de ce point d’accès que plus de 10 000 cargos transitent et transportent plus de 86 millions de tonnes de marchandises chaque année à travers les Grands Lacs.  

Le projet de réhabilitation se sépare en 3 différentes phases :

  • Phase 1 : approfondissement du canal pour permettre l’accès à des bateaux plus gros
  • Phase 2 : Rénovation des murs d’approches qui permettent de guider les navires à l’intérieur de l’écluse
  • Phase 3, réalisée entre 2022 et 2023 : destruction de l’écluse « Sabin » actuelle et vieillissante pour en construire une nouvelle de 34 mètres de largeur et 366 mètres de long

En groupement avec Kokosing Alberici Traylor, Nicholson a été mandaté pour réaliser une partie de la phase 3 du projet, entre autres : la mise en place d’un rideau d’étanchéité, la construction de plusieurs puits pour le pont reliant la centrale électrique et l’écluse, la mise en place de tirants et enfin un combiwall pour supporter l’écluse.

Le rideau d’étanchéité

 

Pour couper les infiltrations d’eau durant la phase excavation pour la nouvelle écluse, les équipes de Nicholson ont construit un rideau d’étanchéité de 610 mètres de long. La tolérance de verticalité très faible a été une des principales difficultés sur cette partie du projet.

Les puits

 

Pour pouvoir assurer le passage entre l’écluse et la centrale électrique du complexe, les équipes de Nicholson en collaboration avec Soletanche Bachy Canada, ont construit 20 puits pour accueillir les piliers du pont. Également pour cette phase, 3 difficultés ont été rencontrées, l’accès limité au site, des conditions de forage difficiles et enfin de faible tolérance de verticalité.

Les tirants d’encrages

 

Pour la troisième partie du projet, des tirants permanents de 35 mètres de profondeur ont été installés à proximité de l’écluse déjà existante « Davis » pour stabiliser les monolithes, des murs de béton très larges qui forment le sas de l’écluse.

Le combiwall

 

Enfin, pour la dernière étape de la phase 3, les équipes ont construit un combiwall. Ce mur est constitué de 9 tuyaux de 1 145mm de diamètre et 7,6 mètres de profondeur positionnés entre des palplanches. Il permet de retenir le sol durant la phase d’excavation et d’empêcher que l’eau ne s’infiltre.

A noter que Nicholson a utilisé pour ce chantier une foreuse fournie par Berminghammer, notre filiale canadienne spécialisée dans la fabrication de matériel. Une belle synergie entre nos équipes américaines et canadiennes.

La phase 3 du projet devrait se terminer à l’horizon 2030. Ce projet hors du commun et d’une importance cruciale est réalisé d’une main de maître par les équipes de Nicholson, félicitations !

Partager cette actualité

Actualités récentes

2024-01-30T16:24:18+01:00
Aller en haut