Références

Parking Arvieux

FRANCE, 2006 2008

Réalisation clé en main d’un parking souterrain cylindrique sur 7 niveaux de sous-sol

L’Etablissement Public d’Aménagement d’Euroméditerranée a confié à Solétanche Bachy la réalisation, en entreprise générale, d’un parking souterrain sous la place d’Arvieux à Marseille. Ce parking s’inscrit entre deux bâtiments de bureaux et un tunnel de métro.



L’ouvrage
L’ouvrage est un cylindre de 40 m de diamètre constitué :
- d’une paroi moulée circulaire de 80 cm d’épaisseur, fichée dans les marnes à 28 m de profondeur,
- d’un noyau central cylindrique en béton armé d’une hauteur de 22 m abritant les circulations verticales,
- d’un plancher hélicoïdal continu de 7 révolutions, appuyé sur poutres radiales, permettant le stationnement d’environ 40 véhicules légers par niveau, de part et d’autre de la rampe à double sens de circulation,
- d’une dalle de couverture recevant les aménagements architecturaux de la place et une nouvelle rue transversale.

Les travaux
Le chantier commence par la réalisation de la paroi moulée périphérique définitive, excavée à l’hydrofraise dans les alluvions graveleuses et les marnes. La poutre de couronnement, ainsi qu’une poutre de 30 m de portée et de 3,30 à 6,00 m de hauteur, support de rampe, sont coffrées et bétonnées sur le sol. Ce second élément permet la construction simultanée du bâtiment d’accueil pendant l’excavation du terrain à ciel ouvert.
Le noyau central prend appui sur une semelle. Huit levées successives sont nécessaires pour l’édifier à l’aide de banches cintrées. La première révolution de dalle est un dallage drainant à pompage permanent. De l’amorce de la seconde révolution jusqu’à la sortie du parc de stationnement sur le boulevard de Dunkerque, la dalle est un plancher hélicoïdal continu, exécuté indépendamment par tiers de révolution et reposant sur des poutre radiales sans appui intermédiaire.
L’ouvrage est couvert par mise en place de poutres radiales préfabriquées précontraintes. Des prédalles précontraintes appuyées sur ces poutres achèvent le coffrage horizontal. Après ferraillage et bétonnage, cette dalle reçoit une étanchéité.
Après l’exécution des ouvrages annexes (édicules de ventilation, cages d’ascenseur, local d’exploitation), interviennent les travaux des corps d’état techniques et secondaires.

537.pdf


Techniques

Génie Civil

Quelle que soit la taille du chantier, et à la seule condition qu’il comporte une part significative de travaux dans le sol, Solétanche Bachy prend en charge la réalisation complète d’un ouvrage, incluant la conduite générale des travaux, le terrassement, les fondations, le génie civil, ainsi que tous les corps d’état.

Paroi moulée

Une paroi moulée est un écran en béton armé moulé dans le sol. La stabilité de la tranchée pendant les opérations de forage, de ferraillage et de bétonnage est obtenue avec un fluide de perforation appelé boue. La boue est fabriquée avec de la bentonite. Elle forme sur les parois de l’excavation un dépôt étanche appelé cake qui lui permet de ne pas percoler dans le terrain et d’assurer la pression hydrostatique qui s’oppose à l’éboulement des parois. Une boue fabriquée avec des polymères peut être aussi utilisée.

Ouvrages

Fouilles urbaines

Les grandes fouilles urbaines sont l'un des domaines de prédilection de Solétanche Bachy. Elles permettent de réaliser des sous-sols d'immeubles qui serviront de fondations, mais aussi de construire des parkings souterrains, des voies de circulation enterrées, des bassins d'orage, ...

Parkings souterrains

Solétanche Bachy réalise l'ensemble d'un projet depuis les études de faisabilité et la conception de l'ouvrage, jusqu'à la construction complète et la livraison clés en main.


Voyage au coeur de l'ingénierie de pointe

Découvrez notre monde de savoir et de réalisations par :