Renforcement et sécurisation du réseau dassainissement parisien

Le Syndicat Interdépartemental dAssainissement de lAgglomération Parisienne (SIAAP) a confié au groupement mené par Soletanche Bachy, le lot technique 0 du projet de collecteur VL8.

24.11.2020ActualitéNouveau contrat

Le VL8 permettra de connecter le déversoir d’orage V10 (Athis-Mons) à la station de pompage et d’épuration SÉSAME (Valenton). Les objectifs de ce projet sont multiples : renforcer et sécuriser le réseau d’assainissement, mais également éviter les risques de déversement dans le milieu naturel. Le projet s’inscrit aussi dans l’objectif de « baignabilité » en Seine voulue pour les JO de Paris 2024.

Le collecteur VL8 aura un diamètre compris entre 2,5 et 3 m et une longueur totale d’environ 10 km. Il sera construit à l’aide de tunneliers et de microtunneliers à une profondeur de 25 à 30 m.

Le lot 0 comprend les travaux préparatoires aux futurs lots (génie civil, tunneliers, équipements), ainsi que les différents puits (entrée, sortie et galerie de recul) pour les tunneliers. Les travaux sont principalement situés sur 4 secteurs.

Puits d'entrée, de sortie, galerie / tunnelier/ TBM/ Microtunnlier / Paroi moulée / terrassement

 

  • Travaux sur l’usine de Valenton

Ces travaux constituent la tranche ferme de l’opération. Il s’agit du point de départ du tunnelier, en site SEVESO, dans l’usine de traitement en exploitation, à côté de la tranche SÉSAME.

Avant les fondations, de multiples travaux préparatoires sont prévus : palissades, sondages, pistes, base-vie, plateforme, … Le puits d’attaque SÉSAME (circulaire de 15 m de diamètre) et la galerie de recul (7 m par 35 m) sont constitués de parois moulées de 1 m d’épaisseur et de 45 m de profondeur. Une benne hydraulique KS et une Hydrofraise® seront mobilisées.

Les travaux se poursuivront par un fond injecté provisoire, enchâssé dans les parois moulées permettant de maîtriser le débit de pompage lors des terrassements. Une enceinte étanche en paroi au coulis permettra également de raccorder la galerie de recul et la station existante.

Puits d'entrée, de sortie, galerie / tunnelier/ TBM/ Microtunnlier / Paroi moulée / terrassement

 

  • Travaux sur la commune de Vigneux

Sur cette commune de l’Essonne, les travaux ne manqueront pas de diversité. On devra notamment créer, dans les champs, une piste, mais aussi une estacade sur la Seine (notamment pour évacuer les déblais de parois moulées).

Quand ces travaux préparatoires seront achevés, pourront démarrer les deux puits circulaires nécessaires au projet : le puits V10 et le puits V15 de 10 m et 15 m de diamètre. L’épaisseur des parois moulées est comprise entre 0,8 et 1 m et leur profondeur est de l’ordre de 41 m.

 

  • Travaux sur le site d’Orly

Les travaux sont situés juste à côté d’une résidence récente : le SIAAP a donc demandé la pose d’écrans acoustiques. Pour les fondations, il s’agit de créer un puits en parois moulées de 8 m de diamètre et de 45 m de profondeur.

Puits d'entrée, de sortie, galerie / tunnelier/ TBM/ Microtunnlier / Paroi moulée / terrassement

 

  • Travaux sur le site de Villeneuve-Saint-Georges

Un puits de chute permettant la connexion entre le VL8 et un collecteur existant est prévu sous les quais de Seine, situés sous le pont de Villeneuve-le- Roi. Une enceinte étanche en pieux sécants et/ ou en injection est prévue.

Ces quais sont très exigus et les accès routiers difficiles. Une solution de transport par voie fluviale est donc privilégiée et une estacade sera nécessaire. Cette estacade constitue un chantier dans le chantier : retrait des épaves de voiture au niveau des piles, micropieux de stabilisation du quai, contraintes ferroviaires (RER D).

 

Les travaux dureront 30 mois, et ont débuté en septembre 2020.