Fin des travaux sur le bassin de stockage de lusine de Clichy du SIAAP

Le projet de refonte de lusine de Clichy, piloté par le SIAAP, vise à augmenter la capacité de prétraitement et de stockage de la station par où transitent plus de 80 % des eaux usées parisiennes, tout en réduisant les nuisances pour les riverains. Pour y parvenir, un nouveau bassin de stockage, dune capacité de 70 000 m3, est en cours de construction. Deux ans après avoir achevé la paroi moulée et le fond injecté du bassin, Soletanche Bachy France est de retour sur le projet.

22.01.2021ActualitéProjet

Un peu plus tôt dans l’année, Bessac avait terminé à l’aide de son microtunnelier de 3,50 m de diamètre intérieur, la liaison hydraulique de 183 m de long entre le cœur de l’usine de prétraitement et le bassin de stockage. Par la suite, les 98 000 m3 de déblais ont été terrassés puis évacués à 94% par barges sur la Seine afin de réduire les nuisances liées au transport routier.

C’est donc à Soletanche Bachy France de prendre le relais au fond du bassin pour réaliser les micropieux d’ancrage du futur radier.

Les équipes ont démarré les forages au mois d’octobre, le tout à 27 m de profondeur par rapport au terrain naturel. Au programme, 636 micropieux équipés de barres d’acier de 24 à 27 m de longueur, pour un total de 18 000 m à forer en diamètre 200 mm.

 

Les mouvements de machines et de matériel, ainsi que la mise en place des barres dans les forages, s’effectuent à l’aide d’une grue mobile de 300 T stationnée en tête de bassin et balayant l’imposant ouvrage de 72 m de diamètre. Une organisation bien huilée est en place pour réussir à équiper et sceller un maximum de micropieux chaque jour tout en évacuant les déblais en tête de bassin.

 

Le dernier micropieu devrait être équipé en février 2021. La place sera alors cédée aux équipes de génie civil qui réaliseront le ferraillage et le coulage du radier.

Storage tank/tanque de almacenamiento/ paroi moulée/ micropieux/ micropiles/ diaphragm wall
01/02