La technique toujours reine sur le Lot T2A du Grand Paris Express

Le projet vient de dépasser les 50% davancement global et a récemment dépassé les 75% davancement pour les travaux spéciaux. Le franchissement de cette étape chiffrée ne doit pas nous faire oublier les formidables enjeux techniques que nous réserve la suite.

18.12.2019Projet

En effet, la station Vert de Maisons accueille les travaux de forage de compensation et de congélation depuis le mois de juillet. La première phase de forage de congélation au R-4 s’est achevée. La phase de forage se poursuivra jusqu’en mai 2020 avec les forages dirigés horizontaux sous sas à 70 m servant à la compensation et à la congélation.

Les injections de compensation démarreront par une phase initiale à compter de mi-octobre 2020 et la congélation active devrait être effective en novembre 2020.

Deux des trois derniers ouvrages annexes sont en cours d’excavation depuis début septembre : le 1301 et le 1501, respectivement à Alfortville et à Vitry. Ces deux puits circulaires, dont le plus profond (1501) est formé par des parois moulées de près de 70 m, sont réalisés à l’Hydrofraise® avec des joints remordus. L’activité paroi s’achèvera cependant en mai 2020 avec le dernier ouvrage, le 1201, sur la commune de Créteil.

Sur le front du génie civil : la station de Créteil l’Echat a été libérée pour le lot T2B qui y installe son tunnelier, les stations Vitry Centre et Les Ardoines ont atteint le fond de fouille et les radiers sont coulés, et sur Vert de Maisons, les terrassements en taupe ont atteint le niveau R-6 qui accueille nos activités de forage.

Le tunnelier Aby (TBM4) a démarré sa course le 17 Juin depuis le puits de la friche Arrighi en direction des Ardoines qu’il vient d’atteindre. Le tunnelier Marina (TBM2) a été récemment baptisé et va démarrer sa course dans les prochains jours.

Paroi moulée, butons, congélation, tunnel / fondations profondes