Soletanche Polska vient de finaliser les travaux de haute technicité du projet Norblin Factory

A horizon 2030, Varsovie souhaite devenir une ville « de courtes distances », avec des zones plus accessibles, moins dembouteillage et ainsi réduire les émissions de CO2. Pour ce faire la capitale compte transformer le tissu urbain en investissant dans la construction de structures à usage mixte. Cest dans le cadre du développement de ce projet denvergure, que Soletanche Polska vient dachever les travaux complexes dune des structures à usage mixte : Norblin Factory.

02.12.2020ActualitéProjetVidéo

Le projet est situé sur le site de l’ancienne usine Norblin de produits métallisés, au croisement des rues Prosta et Żelazna, dans l’arrondissement de Wola, au centre de la ville. Fabryka Norblina comprendra plus de 66 000 m² d’espace utilisable, dont 40 000 m² de bureaux. Les 26 000 m² restant seront destinés à des espaces de restauration, des établissements culturels et de divertissement, des services et des magasins. Dans les faits, il y aura un cinéma-boutique, un marché alimentaire BioBazar avec des produits certifiés biologiques, un espace de restauration avec plus de 20 concepts de restaurant, le Piano Bar avec de la musique live et un restaurant au dernier étage du bâtiment avec vue sur le centre de Varsovie. Le projet comptera également un parking souterrain à quatre niveaux de sous-sol, comprenant 720 places de stationnement pour voitures et 200 places pour vélos. Le projet a été pré-certifié par BREEAM avec la note « Très bien » pour la phase de conception. Enfin, afin de conserver l’histoire de l’ancienne usine de revêtement métallique de la rue Żelazna, l’investisseur devrait créer un Musée ouvert.

 

Mix de technologies – jet grouting, micropieux et parois moulées

Le projet prévoyait la conservation des façades historiques de l’ancienne usine dans la structure du nouveau complexe. La tâche de Soletanche Polska a été d’assurer la stabilité des murs historiques en renforçant leurs fondations. Au total, 1 423 colonnes ont été réalisées selon la technique du jet grouting (977 pour renforcer les fondations et protéger les excavations, et 446 pour renforcer le sol). Les colonnes d’une longueur de 2 à 17 mètres, ont été réalisées à l’intérieur et à l’extérieur des bâtiments. La limitation de l’espace/la marge ainsi que les courtes distances entre les bâtiments ont représenté un grand défi, et la construction des colonnes a nécessité du temps et une grande précision.

jet grouting/ micropieux / micropiles / paroi moulée/ diaphragm wall/ parking

 

Un parking de quatre étages sous des bâtiments historiques

Autre défi : la réalisation des fondations de l’exigeante structure de surface et la construction de parois moulées, qui ont ici une triple fonction : murs du parking souterrain de quatre étages, murs de soutènement et fondation soutenant la superstructure. Soletanche a réalisé 18 672 m² de parois moulées de 80 cm d’épaisseur. Les sections les plus profondes de ces parois atteignent 48 mètres. Des barrettes – 197 unités d’une profondeur de 27 mètres, ont également été exécutées et agissent en lien avec la dalle de fondation. Dans le cadre du contrat, Soletanche Polska devait également réaliser des poteaux provisoires pour soutenir les dalles du parking pendant les travaux d’excavation et de renforcement.

La construction des parois moulées a été l’une des principales difficultés de ce puzzle géotechnique. Non seulement les murs historiques étaient proches, mais trois bâtiments étaient situés au-dessus du futur parking et devaient être posé sur la dalle du rez-de-chaussée. Ce contexte exigeait des solutions exceptionnelles, c’est-à-dire déplacer l’un des bâtiments (B-15, pesant 900 tonnes) et suspendre les deux autres (B-17 et B-18, d’un poids total de 750 tonnes).

jet grouting/ micropieux / micropiles / paroi moulée/ diaphragm wall/ parking

 

Des bâtiments en lévitation

Les bâtiments B-17 et B-18 ont dû être « suspendus » afin que la dalle du rez-de-chaussée puisse être construite en dessous. Quatre-vingt-quatre micropieux renforcés par des profiles HEB ont été utilisés pour cette tâche. Une platine métallique a été réalisée sur les micropieux afin de transférer les charges sur les micropieux pour soutenir le bâtiment. Le bâtiment a ensuite été dégagé du sol et une dalle de fondation renforcée a été réalisée, sur laquelle le bâtiment a finalement été posé.

 

Pourquoi le bâtiment B-15 a-t-il été déplacé ?

Les travaux de stabilisation du bâtiment historique ont été réalisés en même temps que l’exécution des parois moulées. À un moment donné, le bâtiment B-15 gênait la construction de ces parois. L’espace entre les bâtiments était insuffisant pour que la grue réalise les dernières sections des parois moulées, il a donc été nécessaire de déplacer ce bâtiment le temps de les achever.

 

Les travaux de fondation ont duré un an et demi. La sécurité et la précision d’exécution ont été tout au long du projet une priorité absolue.