Soletanche Bachy Tunnels réalise une descenderie pour une future carrière souterraine à Cormeilles-en-Parisis

Les équipes de Soletanche Bachy Tunnels interviennent en banlieue parisienne, à Cormeilles-en-Parisis, pour construire une descenderie qui permettra laccès à une future carrière de gypse. Un contrat en conception-construction remporté grâce à une variante technique en souterrain, réalisé dans des conditions difficiles en raison des terrains rencontrés, des contraintes liées à lenvironnement et des délais serrés.

30.10.2020ActualitéProjet

La carrière à ciel ouvert de Cormeilles en Parisis fournit environ 60% du plâtre exporté par la France. Ce site, exploité par le groupe PLACOPLATRE, filiale de Saint-Gobain, arrivant actuellement en fin d’exploitation doit être remplacé par une exploitation en souterrain dès 2021.

Tunnel traditionnel/ cintre/ tympan/Val d'Oise/ SBT

Le MOA avait lancé en février 2018 un appel d’offres pour la construction d’une descenderie permettant l’accès à l’exploitation d’une future carrière souterraine de gypse. Le groupement Soletanche Bachy Tunnels, associé à Spie Batignolles GC et Terrasol, a répondu à l’appel d’offres, tout en proposant une variante technique. L’ouvrage modifié est désormais principalement composé d’un tympan cloué, d’un faux tunnel de 71ml et d’un tunnel de 78ml. La partie du faux tunnel étant complétement remblayée en fin de travaux.

La variante allie la pérennité de l’ouvrage et les aspects environnementaux en offrant la mise en souterrain de l’ensemble du projet et en débouchant sur une solution économique plus compétitive. Cette variante a suscité un vif intérêt de la part de PLACOPLATRE qui après plusieurs mois de discussions et d’études, a fini par proposer à notre groupement un contrat en « conception-réalisation » sur la base de la solution proposée.

Les sondages réalisés ont mis en évidence la présence de passages très décomprimés à vide d’une épaisseur de plusieurs mètres et un horizon qui recoupe successivement différents types de terrains (remblais et terrains remaniés très hétérogènes issus de l’aménagement du site, remblais de marnes supra gypseuses, gypse saccaroïde blanchâtre, marnes d’entre deux masses et gypse en pied d’alouette).

Les équipes du groupement ont mis en œuvre plusieurs procédés techniques à ces conditions de sol alliant pré-soutènement et soutènement lourd. L’excavation du front s’effectue à l’aide d’une pelle hydraulique équipée de godet et/ou brise roche selon le type de sol rencontré, et sous la protection de voutes parapluie en auto-foreurs Ø 51mm de longueur 12ml. Le soutènement est composé selon la géologie rencontrée, de boulons en fibre de verre pour le maintien du front de taille, associé à du béton projeté, et à des cintres HEB 180 pour le soutien de la voûte et des pieds droits. Dans les zones déformables, des contres-cintres en HEB 180 servent de butons aux cintres de voûte. Des dispositifs d’auscultation des mouvements du terrain (tassements et convergences) permettent de sécuriser et d’adapter le phasage de l’excavation et le type de soutènement à mettre en œuvre.

A ce stade de la réalisation le client est satisfait des travaux réalisés.

Tunnel traditionnel/ cintre/ tympan/Val d'Oise/ SBT

Les défis du projet

  • Travaux en concomitance avec la poursuite des travaux d’exploitation de la carrière,
  • Limitation des nuisances aux riverains et à l’environnement,
  • Traversée de terrains très décomprimés,
  • Ouvrage à réaliser avec une pente de 10%, pour retrouver la couche de gypse exploitable,
  • Interdiction du travail de nuit,
  • Respect impératif du planning car nécessité impérieuse du client d’exploiter la nouvelle carrière pour maintenir la production de l’usine en 2021.

 

Actions environnementales mises en place

  • Réutilisation de matériaux : la carrière à ciel ouvert est remblayée par des déblais issus de chantiers du Grand Paris Express.
  • Reboisement de la zone et création du grand parc régional de la Butte de Cormeilles sur environ 100 hectares.