Micropieu

Une technique agile qui sadapte à la complexité du projet et à son environnement.

Fondation, renforcement, reprise en sous-œuvre, découvrez les domaines dapplication de la technique des micropieux utilisée par Soletanche Bachy.

micropiles process / procédé micropieu
01/03
Technique des micropieux

Les micropieux sont des pieux forés de diamètre inférieur à 300 mm.

Les micropieux sont généralement mis en œuvre pour des réparations de fondations existantes, et pour des renforcements de fondations d’ouvrages existants, car les matériels de fonçage et /ou de forage pour les micropieux sont des machines légères et de taille réduite qui permettent des travaux au sein de l’ouvrage existant.

 

Les micropieux peuvent aussi être utilisés pour la réalisation de travaux neufs et de soutènement de type micro berlinoise.

 

Les micropieux peuvent aussi bien reprendre des efforts de compression que de traction et être mis en œuvre avec des inclinaisons importantes (>20° par rapport à la verticale).

 

L’élément porteur du micropieu est constitué soit d’une barre en acier, soit d’un tube en acier, soit d’un profilé type H qui est :

  • soit scellé au terrain ou par un coulis de ciment, ou par du mortier, ou par du micro béton pour les micropieux forés.
  • soit en contact direct avec le terrain pour les micropieux à refoulement de sol.

Les avantages de cette technique ?

Applicable aux domaines des fondations, de la reprise d’effort de traction, aux forages inclinés, à la réparation, au renforcement, ou encore au soutènement

S’adapte aux contraintes du site : hauteur limitée, travail depuis une plateforme, à proximité des existants et d’ouvrages en service, …

S’adapte aux contraintes liées à la nature des terrains rencontrés : stabilité, forabilité, dureté, granulométrie…

Les + de Soletanche Bachy

Les + de Soletanche Bachy

  • Une large flotte de foreuses à disposition des chantiers, dont certaines électriques autorisant le travail en espace confiné,
  • Des logiciels dédiés développés en interne,
  • Un Bureau d’étude matériel capable de concevoir et construire des machines adaptées aux contraintes spécifique d’un chantier : plateforme déportée, liée à un ouvrage, suspendue à une grue, flottante…
  • Des évolutions techniques de l’outil, développées en interne pour mieux répondre aux besoins du projet et améliorer la performance de nos réalisations (cf – Le saviez-vous ?)

Mise en œuvre

 

Les micropieux forés

Les méthodes d’exécution des micropieux forés reposent sur l’utilisation de machines de forage de taille réduite qui permettent un forage continu en circulation directe et/ou inverse avec un fluide de forage comme de l’air, de l’eau, de la boue de bentonite, des polymères, un coulis de ciment. Afin d’optimiser la production, il est courant que l’armature soit constituée d’une barre creuse ou d’un tube « auto-foré » à l’aide d’un outil perdu permettant ainsi la circulation du fluide de forage et du coulis de scellement par son centre.

 

Micropieux de refoulement

Dans le cas des micropieux à refoulement de sol, l’élément porteur en acier, fonte ou béton préfabriqué peut être mis en place par fonçage ou par battage.

 

Lors de reprise en sous-œuvre des fondations d’un bâtiment, le transfert partiel ou total des charges à fonder peut-être fait par vérinage pour maîtriser les effets de mouvements différentiels dans le temps, car les déformations verticales des micropieux sont plus importantes que celles de pieux de capacité portante équivalente.

Soletanche Bachy a développé, un suivi continu et rigoureux du processus de mise en œuvre en temps réel des fondations pour permettre une action immédiate en cas de modifications des conditions de réalisation de la fondation.

 

Ces outils d’aide à la décision assistent les opérateurs pour corriger en temps réel des dérives pouvant entraîner une qualité moindre de la fondation.

Reprise en sous-œuvre / Fondation /underpinning/micropiles

Contrôles et suivi de l’exécution

Le saviez-vous ?

Toujours plus innovante et toujours plus impliquée dans la communauté géotechnique, Soletanche Bachy poursuit le développement d’outils, technique propre et participe à la normalisation française et européenne.

Le procédé Hi’Drill®

En vue d’être toujours plus performant, Soletanche Bachy a développé, le procédé Hi’Drill®, qui permet d’exécuter des forages plus rapidement grâce aux effets conjugués de rotation et de translation d’une tête traditionnelle et ceux résultant de la mise en résonance du train de tiges. Ce procédé s’adapte à tous types de terrains, des plus meubles aux plus durs. Il est particulièrement performant dans les formations hétérogènes, y compris au travers du bois et du béton armé.