En sept mois, Soletanche Polska a réalisé la fouille du musée.

Complexe, le projet était caractérisé par un fond de fouille a 18 m en dessous de la nappe phréatique et un débit d’eau résiduel limité à 20 m3/h pour les 14 600 m2 d’empreinte au sol du chantier.

Pour limiter l’arrivée d’eau, en l’absence d’une couche étanche, la filiale polonaise de Soletanche Bachy a conçu et livré une paroi moulée ancrée temporairement. 195 000 m3 de déblais par dragage sous l’eau ont par la suite été évacués avant de couler un bouchon temporaire en béton immergé de 25 000 m3 (1,5 m d’épaisseur, 914 micropieux permanents d’ancrage du bouchon de 23 m de profondeur). Ce bouchon a été exécuté en sept jours sans interruption, a une cadence moyenne de bétonnage de 150 m3/h.

Plus respectueux de l’environnement et exécuté sans accident, ce projet illustre l’expertise du groupe Soletanche Bachy.