Acquisition de la Phase III de Port 2000 au Havre postes 11 et 12

Près de 10 ans après avoir réalisé les premiers postes à quai de Port 2000, Soletanche Bachy retrouve le Port du Havre. Notre filiale France a acquis la Phase III pour la réalisation de deux nouveaux postes à quai. Pour remporter ce contrat, les équipes ont proposé une variante technique qui a permis de faire la différence.

10.01.2020Nouveau contrat

L’agence France Nord a signé le lundi 25 novembre 2019 le marché de la phase III de Port 2000 au Havre, pour la construction des postes 11 et 12. Ces deux postes viennent dans le prolongement des 3 500 m des dix premiers postes à quai, réalisés par Soletanche Bachy lors des deux premières phases du projet dans les années 2000.

Les travaux concernent les prestations d’études d’exécution et de réalisation des deux postes à quai de 350 m chacun, pour navires porte-conteneurs d’un tirant d’eau pouvant atteindre 17 m.

Le marché comprend également la construction d’un quai en retour de 111 m de couronnement, les dragages associés, une protection anti-affouillement, deux ducs d’Albe d’amarrage de 360 t à l’Ouest des nouveaux postes à quai, et l’aménagement des terre-pleins sur 47 ha.

Soletanche Bachy France a acquis ce projet en solution variante pour le Grand Port Maritime du Havre (GPMH), maître d’ouvrage et maître d’œuvre du projet, en tant que mandataire d’un groupement composé d’Atlantique Dragages (filiale de Boskalis) pour les dragages, et de Bouygues TP Région France pour le génie civil.

Les principaux travaux à réaliser par Soletanche Bachy France seront :

  • détection et dépollution pyrotechnique préalable, liés au quai et à la déconstruction de la digue,
  • paroi au coulis,
  • paroi moulée,
  • puits de pompages pour assécher la fouille de 700 000 m3 pour la pose des tirants,
  • installations des apparaux (défenses d’accostage et échelles),
  • plus de 2 000 000 m3 de mouvements de terres liés au quai et au terre-plein,
  • 1 000 t de palplanches et 1092 tirants passifs pour le rideau arrière,
  • déconstruction de la digue d’enclôture et de son soubassement,
  • reprofilage et renforcement écologique de l’épi,
  • près de 40 000 m² / 20 000 m3 de tapis anti-affouillement en géotextile coffrant injecté de mortier de ciment,
  • deux ducs d’Albe hexatubes.

Les équipes se mobilisent dès à présent pour la préparation du chantier qui durera jusqu’en avril 2020.

Ce nouveau projet confirme la force de Soletanche Bachy en matière d’ouvrages portuaires. Une expertise unique désormais rassemblée sous la marque ForSHORE, qui propose un accompagnement complet aux porteurs de projets maritimes : financement, conception, construction-rénovation et maintenance.

Réalisation des postes à quai de 1 à 10