09/26/2017

Australie : contrat de battage de pieux remporté dans le cadre du plus important projet régional de modernisation d’infrastructure routière

Dans le cadre de l'amélioration de la Pacific Highway, les équipes d'AFS Bachy Soletanche ont été désignées par l'agence gouvernementale des Routes et du Transport Maritime de la Nouvelle-Galles du Sud pour des travaux de battage de pieux sur le tronçon reliant Woolgoolga à Ballina.

Le programme de travaux de cet axe routier majeur a été entrepris par le Roads and Maritime’s Pacific Highway Office et le groupement Pacific Complete, constitué du Groupe Laing O’Rourke et de la société WSP (Parsons Brinckerhoff) qui travaillent ensemble pour livrer l’opération. Le gouvernement australien et celui de la Nouvelle-Galles du Sud financent conjointement les travaux de modernisation à hauteur de 4,36 milliards de dollars.

Dans le cadre de ce vaste projet de modernisation, 15 ponts ont déjà été réalisés sur le tronçon qui relie Woolgoolga à Glenugie. Ce dernier devrait ouvrir au trafic à la fin de l’année 2017. AFS Bachy Soletanche a remporté un important contrat de fondations, à savoir 1 100 pieux forés et pieux battus pour la construction des tabliers de 38 ponts simples et 37 ponts doubles, entre la ville de Glenugie et la localité de Pimlico. L’attribution de ce contrat de battage de pieux demandait l’intégration des entreprises très en amont du projet afin d’affiner la conception et la planification des travaux. Cette démarche ayant permis de contribuer à optimiser le coût du projet.

Ainsi, pour la filiale locale de Soletanche Bachy, l’opération consiste en la mise en place de pieux forés de grand diamètre à l’aide de tubes en polymère et en acier sur les structures de pont. AFS Bachy Soletanche mobilisera un total de huit engins de battage pour les travaux qui incluent la construction de plateformes de travail, l’installation des pieux (notamment en vue de la mise en place du pont Mororo sur le bras nord de la rivière Clarence) et la mise en place des têtes de pieux.

Le député de la circonscription de Clarence, Christopher Gulaptis, a rappelé les enjeux de calendrier ce chantier : " Le battage d’un pieu peut prendre plusieurs jours en fonction de sa longueur et de sa taille. La longueur dépend des conditions du sol, et ils sont enfoncés à l’aide de plusieurs dispositifs, notamment des grues, des engins de battage et des vibrofonceurs". C’est pourquoi les équipes ont été mobilisées très rapidement, notamment afin de garantir que les travaux de pieux seraient achevés dans les zones de reproduction des poissons Oxleyan Pygmy Perch qui constituent une espèce menacée, la période du frai s’étalant de d’octobre à avril.

Les chantiers des autres ponts le long du tracé seront réalisés en parallèle et la partie la plus conséquente des travaux sera menée à bien au cours des 12 prochains mois, selon les conditions météorologiques.



Pour en savoir plus : www.rms.nsw.gov.au/W2B